Préambule... PHOTO: le lieu ...

La construction saine est un domaine riche en solutions pour réaliser un bâtiment à très faible impact écologique et donc à très faible consommation d'énergie.

La rencontre avec un professionnel plus que reconnu dans ce domaine, Pascal Thépaut, puis nos recherches, m'ont amené à l'auto construction. Nous sommes maintenant heureux dedans... et professionnels pour les autres dans le domaine de la construction saine.

Ce blog est là pour vous informer de la vie de ce lieu qui accueille aujourd'hui deux familles mais aussi tout le détail de sa construction (aller fouiner dans les archives ...)

L'utilisation même partielle de toutes photos de ce blog est soumise à mon autorisation . Merci .

lundi 31 janvier 2011

la bande à EDF, Consuel, et leurs potes... Ou allons nous ...?


Je ne sais pas si c'est généralisé sur toute la France, mais encore un serrage de vis en plus...
Ici dans le cap sizun on a plein de copains qui sont en train de construire et sont dans le même cas.

Oui je sais ce n'est pas l'égypte , ou le Yémen, mais... avec des tours de vis réguliers on va finir par y arriver...

J'explique.



Si le blog n'avance pas, c'est que nous vivons un moment stressant : nous sommes menacé de coupure définitive d'électricté.

La cause officielle:
Branché sur le compteur de chantier, nous ne sommes pas assuré en cas de problèmes.

La cause suspectée:
L'abonnement du compteur de chantier leur rapporte moins que le classique.

LE 3 MARS on nous couperai le jus, date à laquelle il n'est pas garanti que nous soyons prêt et que le Consuel (le contrôleur de l'électricité) est fait travail de contrôle.

Il va venir par exemple contrôler que j'ai bien mis une prise RJ45 (internet /télé) dans toutes les chambres alors que je ne veux pas vivre comme cela car pour avoir beaucoup vécu avec un ordinateur je sais qu'il doit être dans une pièce surtout pas ou on dort, et la télé tue amour pas devant mon lit merci.
Il va venir vérifier que nous avons mis une prise spéciale gros câblage pour les plaques électriques, que je ne veux surtout pas car pas forcement pratique (ça se discute) , très energivore.
Il va venir vérifier plein de chose que j'ai faite pour lui et NON pour nous, me poussant ainsi par la loi à consommer plus pour faire gagner de l'argent à monsieur Legrand et leurs amis grand industriel, investisseurs en pays ou la journée de travail coûte 10 euros.

Je ne nie pas son utilité, mais alors de grâce, restons dans la logique et l'humain et non dans le commercial (exemple: je suis tout ouie à recevoir des conseil de sécurité pour la loupiote qui éclaire la pièce d'eau si je souhaite m'éclairer à autre chose que la bougie, mais que l'on oblige pas a quelquonque équipement)

A quand le contrôle de l'usure de votre caleçon pour l'hygiène obligatoire et la sécurité sanitaire de votre conjoint...

Anecdote: pour la sacro-sainte sécurité, pour un branchement d'ampoule vous avez, le fil, le boîtier, l'adaptateur (une predouille) la douille, et l'ampoule. Autant d'intermédiaire qui (faites le calcul) représente un argent fou pour les industriels, et un argent fou en moins pour nous... et du plastique fou partout encore.

Ne soyons pas aveugle, notre sécurité a le bon dos: 2 exemples.
- lorsque un sous traitant est venu installé notre compteur de chantier au pilonne avec 3 fil de fers, premier coup de vent le truc pendouillait au dessus de la route car le boulot était mal fait; je suis monté au pilonne électrique pour fixer correctement le boîtier et éviter qu'il ne tombe sur une voiture car leur temps d'intervention sont incompatible avec le problème. Je n'avais pas le droit de monter.
- lorsque on nous coupe l'électricité; alors puisqu'il faut vivre et que l'entraide existe encore, tout le monde branche une rallonge bricoprout chez le voisin et toute l'alimentation passe par un seul câble non gainé au sol... moins dangereux qu'un compteur de chantier ??



Tout cela donne des envies d'extrêmes ...

Le combat de l'énergie peut se supprimer lorsque on se démuni de l'excès de consommation.
Il ne s'agit pas de savoir comment produire beaucoup d'énergie "verte", mais plutôt comment en consommer moins..." ben branche moins d'appareils, c'est aussi con que moi et pourtant ça marche vachement bien hihhihi"

Hier j'ai fait cuire mes haricots blanc (la mojette!) dans le pot de terre sur le poele. Ils étaient succulents :-) ... extrême je vous disais ;-)



C'était le coup de gueule OBLIGATOIRE !

Partager en 1 clic :

7 commentaires:

Claude Francheteau a dit…

merci
ça fait du bien de lire ça!

Hanif a dit…

aie aie aie...
je revis à la lecture de cet article les mêmes emmerdes que nous avons eu pour le consuel et la validation de notre installation!
c'est une réelle connerie (et le mot est faible) que d'obliger à mettre une prise tv et téléphone dans toute les chambres... à quoi ça sert? à se bourrer le crâne de programmes télé débiles pour continuer à être de bons moutons, vivant dans la peur de ce que diffusent les journaux et autres émissions du genre...
Bref, je comprends ton désarroi, et surtout la colère de devoir dépenser toujours plus pour des choses dont on a pas besoin : gaspillage, non-respect des libertés de chacun... bref c'est scandaleux et révoltant!
Quand le CONSUEL est venu chez nous il n'a pas vérifié les branchements des prises téléphones et TV donc si tu mets juste les facades le temps de la visite... ;-)
Enfin bref, si jamais besoin d'un hébergement (en cas de coupure!), ou d'un coup de main pour finir l'élec à temps, n'hésite pas à appeller!
Hanif de Saint-Dreyer

Anonyme a dit…

Vous faites référence à la norme NF 15.100 qui a été établie pour obliger les promoteurs et constructeurs à installer un minimum de prestations dans les logements. Le législateur n'a pas pensé à exclure les particuliers constructeurs cela est certainement dommage mais d'un autre coté, vous cèderez peut-être un jour votre logement et là il sera alors peut-être bienvenu pour les futurs acquéreurs d'avoir la télé et le téléphone dans chaque pièces.

Ce qui est simple a faire lors de la construction et relativement peu onéreux devient compliqué et onéreux après.

Étant donné le rythme de renouvellement du parc immobilier en France (1% par an) le législateur est fondé à agir pour améliorer l'équipement des logements. Votre maison sera encore debout dans 50 ans et il n'est pas déraisonnable de penser que ces réseaux seront nécessaires.

J'observe avec avidité l'avancement de votre projet qui participe à montrer ce qu'il est possible de faire avec des moyens raisonnables et qui permet de mettre en perspective la médiocrité de la production de logements individuels en France. Mais en même temps les usages moyens des Français montrent que la chambre devient un lieu de vie à part entière et nécessite d'être de plus en plus équipées.

Bonne fin de chantier

Franck Debouté a dit…

Merci pour ce commentaire, il est interessant parceque instructif et offre un angle de vue différent du mien.
Je comprends cette démarche "d'élever la qualité", et de succession. Pour autant je ne crois pas qu'elle justifie une obligation de faire.

Si j'achète un habitat, je l'achète pour ce qu'il est avec ses qualité et ses défauts. Selon MES priorités d'importance.
Si je veux acheter une cabane dans les arbres, j'achète une cabane dans les arbres (sans ascenseur).
Si je veux acheter une maison avec un budget domotique extravagant, soit, je le fait.
Si je veux acheter une maison paille terre construite pour un usage très modéré des energie, pourquoi ne pourraisje pas le choisir.
Il faut peut être faire juste attention à l'excès de "normalisation", en général.
Par exemple pour moi, il est irresponsable d'utiliser des matériaux à risque. Il est aussi irresponsable de faire fonctionner l'industrie pétrolière en considérant que la Terre est un grenier dans lequel on peut se servir sans question. L'évolution des normes va dans ce sens pour autant. Et ce pour l'électricité aussi.

D'autre part il parait qu'il y a une volonté de diminuer les émissions carbone, donc pourquoi augmenter la quantité de prise sollicitant une consommation supérieure avec un appareillage croissant. La réponse est elle dans la réalisation de centrale nucléaire dite non émissive ? Bien sûr que non. La réponse est peut être dans l'usage modérer et conscient des énergies et des objets. Nous rentrons dans ce débat tabou sur la décroissance :-)

Lorsque j'ai écris ce post ,j'étais un peu remonté. Depuis c'est fait et digéré. Aujourd'hui le consuel passe et je verrais. J'ai fait plus que nécessaire à mon avis. Accompagné par un mais dont c'est le métier. Nous avons fait une prise de terre de luxe, dépensant 3piquets de terre. Bref, au moins, tout cela aura eu le mérite de me faire avancer plus vite ce poste et de m'apprendre un peu comment tout cela fonctionnait et comme je le disais auparavant je reste à l'écoute évidement de tous bon conseils du Consuel. Je parle bien de conseils et c'est précisement l'aspect obligatoire de choses ou les avis divergent qui me gène.

Si on avait des obligations pour l'isolation... je ne pourrait actuelement pas encore construire comme je l'ai fait (cf le statut de la paille pas encore totalement reconnu).
Pourtant, actuelement, 15minutes de feu journalier dans notre poele suffisent à chauffer notre habitat qui ne peut même pas être considéré comme Bâtiment Basse Consomation.

Franck Debouté a dit…

Aussi, je relis votre commentaire et me rencontre d'une chose.
Effectivement la production de logements dits standards par un promoteur qui fait ses choix dans un but économique uniquement (pour une majorité), doit être certainement normalisée et contrôlée pour éviter les abuts dont j'ai pu voir le potentiel créatif lorsque je je travaillais auprès des promoteurs.
En ce qui nous concerne, nos choix, que nous ne pouvons pas faire au niveau de l'électricité par obligation normative, étaient dans un but écologique et de confort de notre vie. Aussi dans un but économique, notre démarche étant de de faire bien avec peu.
Le poste électricité dans notre habitat a pris une part que je juge déraisonnable.10 fois le prix de toute l'isolation de la maison plus le gîte !
Je regrette de n'avoir pu faire autrement par interdiction.

Anonyme a dit…

Vous êtes malheureusement l'exception à la règle (peu nombreux sont les maitres d'ouvrages particuliers à oser votre démarche et parfois lorsqu'ils osent se lancer, ils sont loin d'avoir vos compétences).
Il me semble effectivement dommage que vos choix raisonnés ne soient pas compatible avec la règlementation.
Mais pensez à tous les acteurs (assureurs, concessionnaires, voisins, collectivités publiques) qui interviennent sur ou autour de votre habitat et qui ne peuvent se satisfaire de la "bricole".
Alors certes vous êtes en milieux diffus, vous respectez des règles de l'art de construire mais combien à votre place feraient n'importe quoi sans ces gardes fous.
Certes encore les courants faibles ne sont pas un enjeux sécuritaires et donc leur imposition est incongrue.
Certes toujours, le budget alloué a ce poste aurait pu être mieux utilisé.

Mais malheureusement aujourd'hui la majorité des acquéreurs n'ont pas votre culture.
Les vendeurs n'ont pas non plus votre étique et beaucoup n'assumeront pas leurs propres choix lorsqu'il s'agira de vendre.

Dans ce cadre comment faire, accepter le tout et n'importe quoi parce que votre démarche est légitime ou imposer à un faible nombre pour que la majorité vive dans des logements acceptables.

Et contrairement à ce que l'on peut croire une maison efficiente est beaucoup plus compliquée à concevoir dans les règles de l'art, on risque de se retrouver avec de plus en plus de malfaçons dans l'immobilier avec des propriétaires ignorants.

Tous ça vous l'avez compris pas pour vous dire que votre colère n'est pas légitime mais plutôt pour expliquer à vos lecteurs surement beaucoup moins érudit que vous que les règles peuvent aussi avoir du sens, que le législateur en l'espèce a plutôt, à mon humble avis, œuvrer à renforcer la qualité du logement qui est pour la quasi totalité issu de la promotion ou de constructeurs.

Je ne peux vous souhaitez qu'une bonne fin de chantier, d'obtenir les précieux sésames pour être enfin alimenté en énergie et de profiter longtemps de votre chouette habitation.

Thibaut

Franck Debouté a dit…

Merci pour cette discussion.
On se confronte effectivement là au vaste problème qui est "la loi".
Pour qui ?
Jusqu'ou ?
Comment ?
Limite ?

Je n'écris pas se blog pour prôner naïvement l'anarchie auprès des lecteurs mais pour les inviter à reflechir par eux même.

De ce pas je vais écrire un petit post sur le résultat du Consuel qui est passé aujourd'hui.

Au fait , ... merci pour avoir signé !
J'aimerai connaître les nombreux lecteurs de ce blog.